Escapade: Marrakech et le désert d’Agafay

escapade à Marrakech

C’est presque à la dernière minute que la destination Marrakech s’est présentée pour une immersion de plusieurs jours au cœur de l’effervescent Maroc. Du havre de paix d’un des plus beaux hôtels de la ville, à la rencontre de berbères perdus dans le désert. Des restaurants au détour d’une ruelle de souks, aux établissements de fête de la jeunesse dorée marocaine. Je vous livre ma recette du voyage parfait.

N°1 : Choisir un point de chute agréable, ici, l’hôtel Selman Marrakech

Sorti de terre en 2012, cet hôtel de 55 chambres et suites se situe au cœur d’un parc de plusieurs hectares et accueille le plus beau haras du Maroc composé de deux écuries de purs sangs arabes. Du luxe oui mais abordable puisque l’hôtel, déserté des touristes en cette période de grosse chaleur (45 degrés tous les jours), offre des tarifs plus qu’alléchants. Le service est digne des plus grands palaces français. Pas moins de 120 membres du personnel s’appliquent à rendre votre séjour inoubliable. La piscine de l’établissement est majestueuse. Elle s’étend sur 80 mètres de long et est bordée de palmiers, d’oliviers, de fleurs et de lits à baldaquins pour se prélasser à tout moment de la journée. Le restaurant pour les déjeuner en bord de piscine est délicieux (mais plutôt européen), celui du soir est tout aussi bon mais cette fois-ci avec une carte constituée essentiellement de saveurs marocaines. Le spa est immense et propose une salle de sport à la pointe de la technologie (vous y trouvez par exemple des machines de power plate !), un hammam, un sauna, des piscines intérieures de jets, des bains à remous, des piscines extérieures, des thés à discrétion dans une atmosphère baignée de calme et de sérénité.

Il y a dans cet hôtel 2 bons plans :

Premier bon plan : Marrakech est vide en juillet, les hôtels cassent les prix et les touristes se font rares, c’est donc une destination parfaite en cette période si vous ne souhaitez pas partager vos vacances avec 20 touristes au mètre carré.

Deuxième bon plan : l’hôtel Selman propose un formule « Chillin’Pass » qui vous permet pour moins de 70€ de passer la journée dans un bed en bord de piscine avec cocktail de bienvenu, rafraichissements et déjeuner à la carte, de 9h à 19h30.

N°2 : Dégoter des restaurants hors du commun

La trouvaille du séjour, c’est le No Mad, un restaurant en plein cœur de la Medina. Pour le trouver, il faut s’engouffrer dans les souks bouillonnants, passer par un dédale de rues aux mille et unes couleurs, pleines de babouches, de tapis, de grands morceaux de bœufs suspendus en l’air (on se demande bien d’ailleurs comment nos petits intestins d’européens pourraient s’en sortir indemnes après en avoir ingéré), de plantes médicinales dans ces échoppes « d’herboristes », les savons noirs et huiles d’argan… un voyage en orient ! Puis, c’est dans derrière une petite porte, après avoir traversé la place du marché des épices, que se trouve l’étonnant No Mad. Il propose une cuisine marocaine revisitée et sans gluten. Non non vous ne rêvez pas, le couscous est gluten free, les pains sont gluten free. Les jus sont detox, les plats copieux mais pas trop, et le rooftop avec vue sur la medina incroyable ! Les prix sont doux, vous pouvez aisément réserver pour de grandes tablées, en somme, c’est un endroit idéal pour une pause déjeuner !

Mon coup de cœur du soir, c’est le fameux Comptoir Darna, bien connu des amoureux de la fête locale et des globe-trotteurs, ce lieu est l’expression même du « tout interdit ». Tout y est faste, luxure et exubérance. Ne pensez pas y entrer pour passer une soirée toute en douceur. Vous dinez, certes, mais à partir de 21h une kyrielle de danseuses du ventre dénudées et parées de costumes scintillants se succèdent au milieu des clients ébahis et se dandinent tout en sensualité sur des musiques Orientale/Techno entêtantes. Pour un diner romantique, s’abstenir ! C’est un lieu qui est idéal entre copains, l’ambiance monte d’heure en heure, les assiettes du diner ont laissé place aux gigantesques chichas. Des danseurs aux maquillages farfelus dansent dans les airs, les musiciens sont maintenant sur le bar, les cocktails coulent à flot, on est dans le noir total éclairé par la seule lumière des bougies. L’ambiance est aussi enfumée que parfumée, l’on devient nous même les protagonistes de ce spectacle ensorcelant. On quitte les lieux sur un « waou », et l’on se félicite d’avoir pris avec soi sa petite boite de doliprane 1000 pour anticiper le réveil du lendemain.

N°3 : Prévoir des activités, en immersion totale dans les terres Marocaines

C’est un des temps forts du séjour, je tenais absolument à trouver une activité qui sorte des sentiers battus, et j’ai trouvé l’organisme « Dunes et Déserts » qui propose une multitude d’activités pour les groupes, les familles, les duos, il y en a pour tous les goûts. Du paddle, des excursions de quad, des ballades en dromadaire, et des journées entières en 4×4 accompagnée d’un guide qui vous emmène dans le désert d’Agafay par les dunes, les petits chemins sinueux et les étendues de roches à perte de vue. C’est cette dernière activité que j’ai réalisée et c’est époustouflant. D’abord pour la beauté des paysages, cette aridité, ces couleurs ocres, la terre qui ne fait plus qu’un avec le ciel. Vous roulez pendant des heures et vous arrêtez là où vous le souhaitez pour découvrir des tentes de nomades, des oasis perdues dans le désert, des bergers accompagnés de leurs chèvres qui sortent de nulle part. C’est juste fou. Et puis vous continuez votre route jusqu’à la maison de Saida, une jeune berbère féministe de 27 ans qui vous accueille dans son foyer. Une maison construite de pierre et de feuillage dans laquelle réside 3 générations. C’est ainsi que cela fonctionne dans les villages du Maroc, les plus jeunes s’occupent des plus âgés. Saida est un bout de femme surprenante, à la fois traditionaliste mais en décalage total, elle utilise Facebook depuis que l’électricité a été installée (2006 : pourrait-on imaginer vivre sans ?), elle souhaite se marier à un homme de la ville et non à un berger de la montagne, elle apprend l’anglais et le français dans sa chambre tous les soirs avec des livres de grammaires et des dictionnaires. C’est épatant. Après vous avoir fait découvrir ses terres, elle vous invite à sa table. Sa petite sœur cuisine avec passion des plats constitués des récoltes du jardin, c’est exquis, beau, et ça vous remet les pieds sur terre.

Le reste du séjour n’a été que découvertes de petits endroits perdus et tradis, de la farniente, des apéros-piscine, de la lecture… de la déconnexion totale !

Bonnes vacances à tous !

Love

C.

escapade à Marrakech escapade à Marrakech escapade à Marrakech escapade à Marrakech escapade à Marrakechescapade à Marrakech escapade à Marrakech escapade à Marrakech escapade à Marrakech escapade à Marrakech escapade à Marrakech escapade à Marrakech escapade à Marrakech

Continue Reading

Immersion savoyarde au Lac du Bourget

Week-end savoyard lac du bourget

La Savoie et ses montagnes, ses pistes de ski l’hiver, ses fromages goûteux, ses vins blancs, ses sentiers de rando et ses multiples belvédères…. La nature dans cette région est verdoyante, envoûtante et offre une pépite vraiment sublime que je ne connaissais que de nom : le Lac du Bourget!

C’est LE plus grand lac naturel de France ! Bordé d’une multitude de « Monts », il a été la source d’inspiration de nombreux artistes, et l’on comprend pourquoi !

Bien qu’arrivée sous des trombes d’eau, j’ai posé mes valises dans un véritable havre de paix où la pluie, que l’on a tendance à maudire en temps normal, avait encore quelque chose de romanesque. Niché dans les hauteurs, j’ai donc demeuré chez l’habitant, un fan d’art et de voyages, dans la petite bourgade de Tresserve à 10 minutes en voiture de la gare d’Aix les Bains.

Monsieur A. (pour cultiver le mystère) met à disposition de ses convives un loft très bien agencé, spacieux, dominant le lac et offrant une vue démentielle dont on a du mal à se défaire. C’est un petit coin de paradis quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit. Comme toute préciosité, le maître des lieux tient à préserver son cocon et choisit ses convives. Si vous souhaitez vous rendre dans la région j’aurais plaisir à vous en dire plus et à vous recommander auprès de lui…

Week-end savoyard lac du bourget

Week-end savoyard lac du bourget

Week-end savoyard lac du bourget
Le Saint-Genix spécialité régionale….. comment vous dire…… 🙂Week-end savoyard lac du bourget

Pour mes recos gastronomiques du week-end, je vous conseille le restaurant « La Parfumerie », une cuisine créative et haut de gamme qui bénéficie d’une superbe terrasse au bord du lac. Un régal en plus d’être « the place to be » du lac du Bourget!

Le restaurant « Le Belvédère » vaut aussi le détour. Il offre une cuisine saine de produits frais régionaux, mais surtout une vue surplombant l’intégralité du lac… oui, on fond !

Enfin, le restaurant « Auguste », dans le centre d’Aix les Bains. Ouvert tout récemment il propose de belles planches de charcuterie fine et de bons vins dans une ambiance vieux bistro sympa. Un gros plus pour l’accueil hyper chaleureux.

Week-end savoyard lac du bourget
La parfumerie Lac du Bourget
Week-end savoyard lac du bourget
La Parfumerie Lac du Bourget

Vous l’aurez compris, les activités sportives sont forcément au programme de mes escapades. Le temps étant peu clément le week-end dernier, les sports nautiques sont laissés de côtés au profit de balades et trails dans les hauts massifs montagneux. Vous trouverez tous les chemins ici.

Pour finir avec une promenade douce, jolie et culturelle, embarquez à bord d’un bateau sur le grand port pour plusieurs heures de navigation sur le lac et arrêtez vous une heure pour visiter la jolie abbaye cistercienne d’Hautecombe. Évidemment, à moins d’avoir son permis de bateau et de louer le vôtre, vous partagerez ces moments en compagnie d’autres curieux.

J’ai eu la chance de profiter de timides rayons de soleil pendant l’excursion, laissant se dessiner les bords du lac et ses différents verts vifs, d’une beauté comparable au lac de Côme ou au lac Majeur… en d’autres mots : une merveille.

Week-end savoyard lac du bourget

Week-end savoyard lac du bourget

Week-end savoyard lac du bourget

Week-end savoyard lac du bourget

Un peu plus préservé des touristes que le lac d’Annecy, le Lac du Bourget est un endroit idéal pour un week-end ou une petite escapade totalement déconnectante.

Love

C.

Continue Reading

Escapade provençale un long week-end de printemps

escapade provence long week-end de printemps

J’ai profité du mariage d’un ami dans la région PACA pour prolonger mon séjour et m’engouffrer quelques jours dans les arides terres provençales… Ce furent donc quatre jolies journées bercées au son des cigales et à l’odeur de pins, tintées de rosé bien frais et arrosées de plongeons dans de majestueuses piscines surplombant les Alpilles et le Luberon. Un doux rêve sur nos terres françaises dont je vous révèle les plus belles découvertes pour une escapade des plus réussie !

Il n’existe pas d’escapade parfaite sans agréables logis… Et en cette période de long week-end chargé, les nuitées disponibles se font rares, mais tant mieux. Cela me permet de chercher encore et encore et de dénicher deux fabuleux hôtels isolés, deux perles, vous savez, ceux qui vous font vous sentir seul au monde.

La première trouvaille, c’est donc l’Abbaye de Sainte Croix, à quelques kilomètres de Salon de Provence (ville sans grand intérêt si ce n’est pour la visite vraiment éducative de la savonnerie des savons de Marseille). On se trouve envahi d’une quiétude rare dès que l’on passe la porte de cette ancienne abbaye du 12ème siècle rénovée en hôtel. Le charme se trouve dans la décoration discrète, sobre et unique des chambres. Aucun bruit aux alentours mais le silence, chose que l’on ne connaissait plus dans nos vies presque 100% citadines. La vue panoramique sur la plaine est époustouflante. Il est si bon d’y prendre son petit déjeuner, on se sent tout petit au cœur de cette végétation à perte de vue. Ici, le client est roi, on apprécie les attentions discrètes du personnel de l’établissement qui contribuent largement au succès du séjour. Vous pouvez vous promener par la garrigue pour atteindre une autre abbaye en ruine qui surplombe toute la région. La flore est incroyable de beauté au soleil couchant… en somme, une adresse que je recommande vivement !

Les must du lieu : un petit déjeuner pantagruélique de produits du terroir ainsi qu’une sélection de massages pour vous faire bichonner en plein air avec vue sur les montagnes.

escapade provence long week-end de printemps

escapade provence long week-end de printemps

escapade provence long week-end de printemps

escapade provence long week-end de printemps

Le deuxième établissement est poétique sous toutes ses coutures : ‘Le Parfum des Collines’, une chambre d’hôte de 3 suites et 2 chambres sublimes, tenues par Sylvain et Michèle. Le couple a plaqué son ancienne vie parisienne pour s’installer dans ce havre de paix et en faire profiter quelques voyageurs chanceux. Ici tout est pensé avec raffinement. Rien n’est laissé au hasard, chaque petit détail compte pour que rien ne manque quelle que soit votre envie ou votre besoin. Nichée en plein cœur du parc régional du Lubéron, cette bâtisse de caractère, nimbée de champs de lavandes, se perd dans l’immensité de pins et de sapins. La décoration de bois et de pierre insuffle sérénité et authenticité au lieu. Une brise légère vient bercer vos après-midis au bord de la piscine ou vos petits déjeuners. Ces derniers sont d’ailleurs réalisés avec amour par Michèle. TOUT est fait maison : des petits pots de crème aux œufs parfumés à la fleur d’oranger aux riz au lait, du carot cake tellement moelleux aux confitures, des salades de fruits aux jus fraîchement pressés. Il est bien dur de résister ! Incollables sur leur belle région d’adoption, ils vous dénicheront les plus beaux (et ardus) chemins de marche ou les restaurants les plus insolites.

Le must du lieu : l’espace détente -> Jacuzzi, hammam et sauna avec vue sur la forêt.

escapade provence long week-end de printemps

escapade provence long week-end de printemps

escapade provence long week-end de printemps

escapade provençale

Mon coup de  culinaire revient à la ‘Bastide de Marie’. Du groupe Sibuet (toujours gage d’extrême qualité), cette ancienne maison de famille du 18ème siècle est nichée au cœur des vignes. Elle allie authenticité et modernité avec beaucoup de soin. Je n’y ai pas séjourné mais si les chambres sont à l’image des pièces à vivre de la bâtisse, l’on ne peut que s’y plaire… Les mets du diner s’accompagnent des vins du domaine (à discrétion). Leur formule du soir est hyper sympa et très copieuse : apéritif de charcuterie et crudités, entrée, plat, fromage, dessert. Une étape clé d’un séjour gourmand.

escapade provence long week-end de printemps

escapade provence long week-end de printemps

escapade provençale

Escapade provence long week-end de printemps

Qui dit escapade en Provence, dit activités en pleine nature….

Bien que les journées soient chaudes dès les premières heures, cela n’entrave en rien la motivation des activités sportives en plein air : rando, canoë, accro branche, vélo et j’en passe ! On troque les talons pour de bonnes baskets et c’est du régal pour le corps et pour les yeux ! Promenez-vous de villages en villages provençaux, ils sont tellement mignons ! Les fleurs sont omniprésentes sur toutes les façades, les portes de maisons ou encore dans des petits pots colorés et dispatchés un peu partout. Ajoutez à cela quelques gros matous qui se prélassent et de belles fontaines en pierre pour parfaire les lieux … Je vous recommande vivement un passage par Bonnieux, Roussillon, Ménerbes, Buoux ou encore Saignon.

Escapade provence long week-end de printemps

Escapade provence long week-end de printemps

Escapade provence long week-end de printemps

Loin de l’effervescence des villes, on inspire la nature, on se gorge de vitamine D, on admire le ciel étoilé, on découvre de nouvelles saveurs, bref, on goûte au bonheur simple d’une escapade provençale hors du temps.

Love,

C.

Continue Reading

Madrid : mes belles adresses pour une escapade romantique à deux, ou entre amis

Escapade Madrid capitale européenne

J’ai eu la chance de pouvoir réaliser plusieurs escapades à Madrid cette année. Cela m’a permis de découvrir d’une toute autre manière cette ville enchanteresse dans laquelle je passais toutes mes vacances lors de séjours linguistiques étant ado.

Alors que l’adolescente est devenue femme, la ville, elle, n’a pas changée. Capitale majestueuse de l’Espagne, ses grandes avenues, son architecture neo classique et moderne, sa vie nocturne, et ses nombreuses pépites cachées offrent à votre séjour romantisme et douceur de vivre. Voici donc une sélection de mes endroits préférés de cette ville qui inspire à l’amour.

L’URSO MADRID (pour dormir)

Si vous cherchez un hôtel idéalement situé, dans un quartier calme, d’une beauté de style sans pareille qui mêle l’ancien et le moderne, avec un service au petit soin et un spa génial, l’Urso est fait pour vous. Les chambres sont toutes décorées dans ce même style très épuré, haut de plafond avec d’immenses fenêtres qui laissent passer une lumière incroyable. Préférez les suites qui ne sont pas données mais qui ajoutent à votre séjour des touches de merveille. Et les jolis balcons avec vue dégagée sur de beaux édifices sont un véritable plus. Ce que l’on adore à l’Urso, c’est son petit mais sublime spa. La piscine de bains à remous tout en longueur avec son plafond recouvert de miroirs est d’un sexy incroyable. Le hammam ne fait pas dans la demi-mesure en chaleur et vous promet de libérer en 10-15 min toutes les toxines, et bactéries de votre corps. Enfin, l’espace détente est calme, on profite de leurs grands beds pour déguster une eau au concombre ou au citron et se disant que la vie peut être vraiment douce.

Escapade Madrid capitale européenne

Escapade Madrid capitale européenne

EL IMPARCIAL (pour un déjeuner tardif)

Caché dans une rue sombre, on entre par une boutique trendy pour finalement grimper au premier étage et découvrir un restaurant baigné de lumière dans un vieil appartement type Haussmannien aéré, très haut de plafond et parquet au sol.

La déco est superbe : jeu de miroir, meubles dépareillés mais choisis avec goût, luminaires vintage et murs grossièrement peints.

La carte change très régulièrement, je n’y ai jamais vu deux plats similaires d’une escapade à une autre (sauf les classiques croquetas, heureusement). Tendance trendy bobo dans l’assiette autour de mets espagnols et de plats « sur le pouce » comme leurs salades de quinoa ou d’artichauts qui sont à tomber par terre. Seul petit défaut : pas d’extérieur pour ce bel endroit, exit la terrasse au soleil, mais le lieu est si agréable que l’on sait attendre deux heures pour prendre le café sur l’une des jolies placettes dont la ville ne manque pas.

Escapade Madrid capitale européenne

Escapade Madrid capitale européenne

Escapade Madrid capitale européenne

LE BIBO MADRID (pour un diner trendy aux saveurs intéressantes)

Point de chute pour les diners dans le quartier de Salamanca, le Bibo Madrid est la référence de toute fashionista qui se respecte. Ce nouvel établissement madrilène ouvert par Dani Garcia, un peu le tony Gomez français, est à l’image de son créateur : un peu bling, grandiose, chargé en déco mais sans faux pas. Effet « waou » garanti sur fond musicale so 2017.

Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, la clientèle est hétérogène et cosmopolite, voyageurs de passage, autochtones de tout âge, couples vêtus élégamment ou badauds curieux en tenue de ville.

Dans l’assiette c’est un régal du début à la fin. Les mets sont fins, originaux, fondants.

C’est ici que la croquetas addict que je suis a goûté la plus étrange mais la meilleure croqueta de toute sa vie. L’on va de surprise en surprise pour finir avec le prix du Ruinart blanc de blanc que l’on pense exorbitant : 70€ ! À peine plus cher que chez notre caviste parisien. On fonce et l’on se rend compte que tous les prix de la carte sont doux. L’Espagne ne cessera donc jamais de surprendre.

Escapade Madrid capitale européenne

Escapade Madrid capitale européenne

Escapade Madrid capitale européenne

LE MACERA TALLER BAR (pour un cocktail surprenant)

Macera = macération porte bien son nom puisque ce bar hipster mais pas trop, propose ses cocktails à base d’alcool artisanal, fait maison et uniquement à partir de produits naturels. Le sur mesure est le mot d’ordre de ce bar tout en longueur. Vous choisissez, votre « tailleur de cocktails » produit. Magique !

L’on entre dans un véritable atelier de distillation ou des centaines de bouteilles d’alcool macérées en décoration mural surprennent par leurs couleurs : rose, verte, bleu etc… on se laisse aller à la surprise, on découvre des mélanges surprenants. L’on est maître de sa boisson ! Macera c’est un état d’esprit, un mode de vie et de pensée différents. Pour reprendre une de leur citation phare que j’affectionne particulièrement : « solo el corazon permanece » (seul le cœur demeure…)

Escapade Madrid capitale européenne

Escapade Madrid capitale européenne

EL RETIRO

Parc luxuriant, le Retiro est idéal pour une pause bronzette, une balade bras dessus bras dessous par ses multiples allées fleuries où un joli run coupé de l’effervescence de la ville. Il est idéal aussi avec des enfants car il offre de nombreuses aires de jeux et animations en plein cœur de bosquets fleuris. Trop mignon !

Escapade Madrid capitale européenneEscapade Madrid capitale européenne

Les activités culturelles sympas et incontournables ne manquent pas non plus, je les réserve pour un prochain article.

À chaque saison Madrid surprend, Madrid séduit. Les souvenirs que l’on rapporte avec soi sont beaux et l’envie d’y retourner intarissable. J’attends la prochaine avec impatience…

Love

C.

 

 

 

Continue Reading

Le Croisic: Nouvel an à l’Océan

Et si l’on finissait l’année 2016 au Croisic dans le calme et la sérénité d’un séjour marin, en bordure d’océan ?! Vous connaissez? Cette trop mignonne presqu’île Bretonne labélisée « Petite cité de caractère » depuis 2006…

Troquer les fêtes décadentes parisiennes pour ces 48 heures de cure d’authenticité a été la meilleure décision prise de cette fin d’année 🙂 . Odeur de feu de bois et gros chiens gentils qui se reposent aux pieds de leurs maîtres au coin de la grande cheminée en pierre. Vue imprenable sur un océan agité dont l’horizon est à peine distinguable du ciel. Un vent breton glacial, mais un vent qui sent bon l’iode et la pureté…

C’est donc dans un lieu familial et chargé d’histoire que mes bagages se sont posés pour le « dernier week-end de l’année » ! Activités peu violentes essentiellement concentrées autour des plaisirs de la table et des promenades.

Continue Reading