Passion huîtres : mes adresses parisiennes les plus sympas où en consommer toute l’année ! 

Passion huîtres bonnes adresses parisiennes

Tout comme le vin rouge, la passion des huîtres m’est venue sur le tard. Très tard même, puisqu’il y a encore 6 mois il m’était impossible d’envisager ce crustacé comme la crème de la crème des fruits de mer, et encore moins de penser qu’il deviendrait l’objet de mes envies culinaires les plus folles. Une sorte d’obsession en somme… car oui, je me réveille parfois avec une envie d’huîtres qui ne me quitte plus pour la journée !

En authentique épicurienne réticente aux frustrations de la bonne chère et les huîtres ayant fait un bond du top zéro au top 10 de mes aliments favoris, je devais donc partir à la conquête des lieux les plus cools de la capitale où déguster ce mollusque tant désiré.

Continue Reading

Le Garde-Manger des Dames: l’épicerie-cantine healthy des Batignolles !

Le garde-manger des dames aux batignolles

Il fait parti de ces petites trouvailles que l’on veut s’empresser de partager, le Garde-Manger des Dames, c’est une jolie épicerie dans le quartier des Batignolles qui propose toute l’année des produits de saison choisis méticuleusement auprès de producteurs de la région ainsi que des plats à emporter healthy, bio et sans gluten.

Son credo: proposer des produits sains en provenance des meilleurs éleveurs et artisans d’Île de France dans le respect des traditions et de l’environnement. 

Continue Reading

Mes deux trouvailles de brunch so healthy à Paris

Brunch Dépôt légal Paris

Le brunch dominical… Dans nos nids d’amour, à l’hôtel ou au restau, entre potes, en famille, en amoureux ou même seul, reconnaissons qu’il est dur de s’en passer ! C’est l’occasion de prendre son temps et de roucouler en douceur, parce que quand même… le dimanche, c’est fait pour ça !

Les deux trouvailles dont je vous parle sont toute récentes dans notre belle capitale. L’une a à peine 9 mois, l’autre peut être tout juste quatre semaines. Vous l’imaginez bien, les deux m’ont totalement convaincu.

Continue Reading

Le Ginger, une découverte aux notes Thaïlandaises

Ginger restaurant Paris

Le Point, France Info, Le Parisien… Tous s’accordent à dire que la France entière est touchée par une vague de canicule. Un mot qui, très bizarrement je vous l’accorde, provient de l’étymologie « canicula » ou « petite chienne » (oui oui c’est curieux). Nous avons chaud, extrêmement chaud même. Nous envions tous ceux qui ont la chance de bénéficier de piscines chez eux ou d’air conditionné top niveau !

Si les journées sont dures, on apprécie d’autant plus la climatisation x1000 des bureaux que l’on accueille comme le Messie, les rosés très très frais qui ne le restent pas longtemps ou les douches glaciales.

Continue Reading

Confidences d’une ancienne accro au gluten, convertie au gluten free !

Le gluten free, tout le monde en parle ! Une mode, une lubie, un commerce lucratif incontestable ou véritable mode de vie sain ? On ne sait plus où donner de la tête, qui ou quoi croire. Que manger, quoi rayer de son alimentation ? Le sujet est vaste et beaucoup de questions restent sans réponse. Je ne détiens pas la vérité, mais je crois que la clé d’une alimentation saine, équilibrée et bonne pour notre organisme est de connaître son corps, ses besoins et de s’écouter sans tomber dans l’excès et l’obsession.

Retour sur mon changement de vie… modéré !

Il faut commencer par le début et savoir que je faisais partie de celles et ceux que je qualifierais de « gluten-freephobe ». J’exagère un peu, mais il est vrai que les accros de la tendance Gluten Free, et les articles pullulant sur le sujet m’irritaient quelque peu. Et puis, j’ai lu un peu plus d’articles sur le sujet, regardé quelques vidéos, écouté des interviews de spécialistes, sans grande conviction non plus. Personne ne serait capable, ô non personne, de m’ôter le pain de la bouche ! Mais tout cela a nourri mon inconscient petit à petit…

Continue Reading

Bellota-Bellota, le temple parisien du jambon ibérique

Les goûts s’affinent avec le temps… et s’il y a encore quelques années il m’était impossible de manger du jambon cru, j’ai appris à l’apprécier en visant dès le départ le haut du panier avec le must du jambon ibérique, j’ai nommé : le Bellota.

C’est lors de l’une de mes dernières escapades en Espagne que j’ai succombé pour le goût de ces fines tranches rouges et blanches. Fondant, et gras par voie de conséquence, il excite les papilles et s’accompagne inévitablement d’un bon vin espagnol aux accents fruités.

Pas question d’attendre de remettre un pied en terre espagnole pour goûter à nouveau cette petite merveille. C’est alors que j’ai alors découvert Bellota-Bellota, un concept de restaurant et épicerie fine autour du jambon éponyme.

On apprend l’histoire et la traçabilité de l’animal au ‘produit final’. Celui-ci est soigné tel un roi, contrairement aux vulgaires jambons de supermarchés sous vide qui sont traités dans des conditions épouvantables. La bête se nourrit de plus de 800kg de glands (gland dont la traduction espagnole n’est autre que « bellota » et qui lui inspirera son nom). Il est ensuite affiné pendant plus de 5 ans avant d’être transformé… et là coup de grâce : en « pétales de jambon ».          N’a-t-on jamais rien entendu de plus poétique ?!

Lorsque l’on entre chez Bellota-Bellota l’odeur des jambons est saisissante. La faim monte et l’on ne sait trop que commander à la carte car tout donne envie.

Je choisis une assiette de deux Bellota d’affinages différents. Tous deux excellents. Puis un plat du type cassolette parsemé de chorizo pour l’un et petits dés de bellota pour l’autre.

L’addition est un peu élevée, mais on fait le choix d’un produit de luxe de qualité, alors la question ne se pose pas une seconde.

♥ Le déjeuner était aussi savoureux qu’agréable à l’intérieur de cette petite taverne intimiste… d’autant plus que les serveurs sont à l’écoute et super attentifs.

Je trouve que le concept mériterait d’être exporté à d’autres grandes villes françaises. Pour le moment, il s’ajoute à la liste des petites pepites parisiennes…vous les trouverez dans le 7ème. 🙂

Love

C.

Continue Reading

La Marmite des potes à la Marmite de Martine

Vous connaissez ce concept extra d’investir les cuisines du restaurant d’un de vos potes, d’élaborer un menu pensé pendant plusieurs jours, de le réaliser de vos petites mains et d’offrir à vos amis et convives un menu entrée, plat, dessert pour une toute petite somme symbolique ?

Concept phare du Bus Palladium, la ‘Popote des Potes’ tend à se développer dans la capitale pour notre plus grand plaisir.

Et c’est sous le nom de « la Marmite des potes » qu’hier soir, dans le joli (que dis-je…! hyper joli!) restaurant de Nico et Quentin, situé au cœur de la bouillonnante place Monge dans le 5ème, ma belle Amina et son compagnon Alex nous ont régalé avec un menu bourré d’exotisme aux saveurs Thaïlandaises.

Ambiance copinage dans une atmosphère intimiste offerte par ce restaurant de quartier qui a ouvert ses portes tout récemment.

Le repas est efficace, bien pensé et si joliment présenté. Les goûts généreux et la carte des vins choisie avec brio.

Une véritable chance de pouvoir se retrouver ici, de découvrir des amis d’amis d’amis. Et un prétexte de plus pour se retrouver autour d’un bon repas.

L’art de la table et la convivialité ne sont-ils pas ce en quoi la France excelle le mieux ?

Bravo pour cette première édition très réussie. Nos papilles s’en souviendront longtemps. Quant à la Marmite de Martine, il entre dans ma liste des restaus totalement adoptés-nouveaux QG.

Love

C.

 

Continue Reading