Au-delà des étoiles, l’exposition baignée de lumière et de mystère au Musée d’Orsay

Exposition Au-delà des étoiles Musée d’Orsay

Le musée d’Orsay accueille en son sein une exposition pour le moins spirituelle, réunissant des œuvres impressionnistes comme abstraites autour de la thématique des paysages mystiques et de la lumière.

Jusqu’au 25 juin vous pourrez entrer dans les profondeurs des âmes de ces peintres dont les pinceaux et le génie ont reproduit avec une intensité rare des paysages où la lumière sinon exaltée est l’essence d’une inspiration sans cesse renouvelée.

L’on imagine volontiers ces artistes transcendés devant la beauté impalpable d’un environnement naturel soulevant des interrogations profondes sur les mystères de l’existence, ou sur le rapport de l’homme avec la nature.

L’on plonge dans la question universelle de la temporalité à travers 110 chefs-d’œuvres représentant la mutation de différents instants de la journée. De la clarté du jour aux lueurs de la nuit. D’un puit de lumière dans un ciel tourmenté, à une nuit étoilée…. Nous partons pour un parcours mystique dans un espace vraiment bien conçu autour de 7 thématiques : ‘contemplation’, ‘bois sacrés’, ‘le divin dans la nature’, ‘l’idée du nord’, ‘la nuit’, ‘paysages dévastés’, ‘cosmos’.

Cette expo est sublime, elle hypnotise. Je suis restée plusieurs minutes totalement envoutée par ‘Nuit étoilée’ de Giacometti:

Exposition Au-delà des étoiles Musée d’Orsay

Une intensité incroyable se dégage de ces toiles singulières. Je vous recommande d’y faire un tour avant fin juin et de vous laisser envahir par les émotions, d’autant plus que si vous avez un peu de temps devant vous, vous pourrez ensuite flâner par les expos permanentes de ce musée majestueux.

Love

C.

Exposition Au-delà des étoiles Musée d’Orsay
Soleil levant à Assise, Charles-Marie Dulac
Exposition Au-delà des étoiles Musée d’Orsay
Vague VI, August Strindberg

Exposition Au-delà des étoiles Musée d’Orsay

 

Continue Reading

Le magasin outlet : paradis sur terre

On l’oublie souvent, car excentré et dans des zones souvent moyennement fréquentables, mais il est le plan parfait de toute nana ou mec qui souhaite faire une razzia de fringues pour alimenter ses placards. J’ai nommé : le magasin Outlet ! Vous savez, le centre commercial où toutes les marques cassent les prix pour écouler leurs stocks (mais il y a aussi des nouvelles collec’) et qui soldent à des prix si minis qu’on en perdrait la tête !

Prise d’une envie incontrôlable de shopping, je m’arme de courage et décide d’aller à Marque Avenue sur l’île Saint Denis. C’est un véritable parcours du combattant pour y accéder en transport en commun, mais la caverne d’Ali baba que l’on découvre là-bas n’en vaut-elle pas la peine ?!

Je prends soin de sélectionner en amont les boutiques incontournables pour aller droit au but sur place : Jonak, Comptoir des Cotonniers, Mango, IKKS, Bel Air, Nike et L’Oréal. (Parfois quelques trouvailles chez Naf Naf mais rarement)

Et là, l’enfer est de parvenir à se dire stop ! Baskets Nike (20€ non mais dingue !), escarpins, shorts, vestes, manteaux, produits de beauté s’accumulent dans les paquets que j’ai du mal à porter. Épuisée, le retour ne s’envisage qu’avec le sauveur Uber.

Le coup de  de mes achats revient au manteau de laine gris clair Mango….A 60% en laine, il n’est pourtant pas désagréable à porter, long, douillet, une coupe parfaite… Sur une tenue habillée, comme en tenue à basket, il est adopté! Quant au prix, on s’accroche : Prix boutique 159€ – Prix outlet 119€ – Prix d’outlet soldé 59€ !!

En + sur la tenue -> Jegging taille haute Zara, escarpins Minelli, pull pailleté Kilo Shop, écharpe Mango, sac seau d’une créatrice italienne.

Les photos ont été prises dans le jardin des Tuileries à la suite de l’expo au Musée des Art Déco « Tenue correcte exigée, quand le vêtement fait scandale » un voyage à travers le temps et les modes jugées indignes qui ont fait scandale au point de punir parfois des sentences les plus lourdes ceux qui les assumaient. À ne pas louper, jusqu’au 17 avril.

Love

C.

 

Continue Reading